3. 470

logo_as4703

Dessiné en 1963 par André CORNU, le 470 est né en France, à Quiberon. Son succès fut si populaire à travers le monde qu’il devint série olympique en 1976 pour les hommes, en 1988 pour les femmes.Aujourd’hui 35 000 « quat’sept »470 naviguent dans 50 pays. Le 470 est l’essence même du dériveur.

imgp0399_modifie-1

Aujourd’hui 35 000 470 naviguent dans 50 pays.Depuis sa création, son accastillage et sa construction ont beaucoup évolué, c’est un bateau du juste milieu construit par de nombreux chantiers dans le monde entier. Les français les plus prestigieux se sont succédés sur ce bateau et ont remporté de nombreuses victoires internationales

dqsff

Dériveur à 2 équipiers

Rating : 0,7583

Longueur : 4,70m

Largeur : 1,70 m

Grand Voile : 8,75 m²

Foc : 3,85 m²

Spi : 14 m²

Poids prêt à naviguer : 120 kg

Support Olympique

Histoire du 470

Le 470 a été créé en 1963 par l’architecte naval français André CORNU et le constructeur naval français Jean MORIN.

Au début des années 1960, le polyester armé de fibre de verre fait son apparition dans la construction navale des petits bateaux. Cette technique facilite la création de coques en forme dont la réalisation était délicate et coûteuse avec les matériaux classiques alors utilisés (contreplaqué pour l’essentiel). Il s’ensuit une importante création de nouveaux dériveurs entre 1960 et 1965. Parmi ceux-ci, émergent rapidement le 470 et le 420. Le 470 est qualifié à l’époque de bateau du « juste milieu » entre les bateaux d’initiation (Vaurien, Mousse, 420) et les bateaux de haute compétition (505, Flying Dutchman). Le 470 allie en effet une haute technicité à une relative facilité de navigation, y compris par vent fort, pour des équipages de poids relativement moyen. Le dynamisme de l’architecte et du constructeur qui forment un équipage remarqué, et l’engouement des premiers adeptes regroupés au sein de l’Association Française des 470 (AS 470 France) font le reste.

Le 470 est aujourd’hui diffusé dans plus de 60 pays à plus de 45000 exemplaires, et retenu depuis 1976 comme dériveur en double de grande diffusion pour les Jeux Olympiques pour les équipages masculins et pour les équipages féminins.

La plupart des grands noms de la voile française et internationale, qui disputent aujourd’hui les courses transocéaniques, les compétitions de Match-Racing ou la Coupe America, ont obtenu leurs premiers succèsinternationaux sur 470. On peut citer en France Yves et Marc Pajot, Marc Bouet, Thierry Péponnet et Luc Pillot, et aussi le Néo-Zélandais Chris Dickson par exemple.

sans-titre

( Source: AS 470 FRANCE , WIKIPEDIA )


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :