Interview Vianney Guilbaud

Questions réponses avec Vianney Guilbaud:

<< Le maintien de l’espace sous le vent >>


  • Travailles-tu cette phase technique lors de tes entrainements ? Si oui, comment?

<< On travaille cette phase lors des manches d’entraînements, et des exos de départs. C’est en effectuant des départs et qu’on se retrouve dans ces situations parfois plus difficiles qu’en régate qu’on s’entraîne .>>


  • As tu tendance à te faire sortir rapidement après le départ? Si oui pourquoi ?

<< Je dirai que ça arrive dans 40% des cas quand le lancement est bon. Dans une grande partie des cas, un mauvais choix du VMG est en cause. Il arrive que le bateau sous le vent fasse beaucoup de cap et que celui au vent au contraire de la vitesse.

Au final, il suffit de bloquer correctement le bateau au vent en disposant d’un avantage au niveau des étraves et de disposer d’un espace conséquent sous le vent sans que celui soit trop important pour qu’aucun bateau ne puisse s’imposer.>>


  • A quel endroit de la ligne trouves tu que c’est le plus difficile de maintenir son espace sous le vent ? Pourquoi ?

<<Au viseur, les bateaux ont tendances à énormément faire de cap et donc d’être très proche. Le fait que la ligne soit avantagée viseur augmente ce sentiment comme pour un refus et que les bateaux s’alignent.>>


  • Comment fais tu votre choix de placement sur la ligne ?

<<En fonction de notre projet stratégique (droite ou gauche du plan d’eau, première pression…), de l’avantage ligne. Les adversaires ont très peu d’influences sur notre placement.>>


  • Cherches tu le contact ou as tu tendances à partir avec personne autour de toi lors du top départ ? Comment justifies tu ce choix ?

<<Le contact est souvent synonyme du bon côté de la ligne pour l’avantage de celle-ci. Donc le contact est parfois recherché. Cependant, le bout de paquet (au vent du paquet ou sous son vent) avec donc peu de personnes est parfois cherché afin de pouvoir se dégager rapidement et mettre en place son projet stratégique.>>


  • Si tu ne parviens pas à maintenir suffisamment d’espace sous le vent, Quel est ton attitude ?

<<On va chercher à prendre un peu de vitesse, de se placer en meilleure position par rapport à l’adversaire en le mettant en retrait. SI le fond de vitesse est bon, des coups de lofe bien placés techniquement peuvent faire gagner de l’espace.

Souvent, c’est mauvais signe, on cherchera donc à partir tôt afin de ne pas se faire sortir trop vite et de regarder au vent pour virer rapidement.>>

  • T’obstines tu à essayer de garder coute que coute ta place ou as tu tendance à choisir un autre endroit ? Qu’est ce qui justifie ton choix ?

<< On essaie de la garder. Ca arrive très peu souvent de perdre notre place de façon significative. On laissera le bateau se placer dans notre espace en essayant de récupérer de l’espace de l’autre côté.

Exemple un bateau se place sous notre vent, on va effectuer un coup de lofe technique pour rattraper de l’espace au vent.>>

  • Les départs sont ils des atouts pour toi ou un point à travailler impérativement ?

<< Les départs sont assez souvent des atouts. Cependant, des très bons départs ou parfois très mauvais nous perturbent totalement du point de vue de notre projet stratégique

Un bon départ nous poussera parfois à marquer l’avantage alors qu’un virement serait bénéfique. Au contraire, un mauvais départ sera synonyme de recherche de vent frais et donc parfois de mauvais choix stratégique.>>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :