Interview Didier BERNARD

Questions posées à Didier Bernard, Entraineur des  470 du Pôle France de La Rochelle.

<< Le maintien de l’espace sous le vent >>


  • Travaillez-vous cette phase technique lors de vos entrainements ? Si oui, comment?

Le maintien de l’espace, c’est d’abord une maîtrise technique donc la maîtrise des paramètres suivants

la gestion technique à faible vitesse et la coordination de l’équipage donc la communication associée

la gestion technique

bien maîtriser le rôle de chaque voile et l’importance de l’effet de carène. Etre vigilant sur l’action de la barre qui doit respecter la règle 42

La coordination de l’équipage

Répartition des rôles sur l’action de gîte, l’association de l’action complémentaire des voiles

La communication associée

Indispensable de la part du barreur et souvent oubliée elle adapte sans cesse les actions assiette et gestion des voiles à la direction

  • A quel endroit de la ligne trouvez vous que c’est le plus difficile de maintenir son espace sous le vent ? Pourquoi ?

Si la ligne est très orientée et bâbord car l’angle axe du près/ligne augmente considérablement et de façon générale si le rôle du départ est déterminant

  • Comment faites vous votre choix de placement sur la ligne ?

Connaissance de l’angle de la ligne par r apport à la direction du vent. Si cet avantage est déterminant le placement se fait prioritairement à cet élément en adaptant sa position à la densité des adversaires et le risque acceptable

Sinon toujours en liaison avec le projet stratégique

  • Chercher vous le contact ou avez-vous tendances à partir avec personne autour de vous lors du top départ ? Comment justifier vous ce choix ?

Cela dépend du choix stratégique et des conditions de navigation

Brise et ou clapot important requièrent de la place pour aller à son VMG optimum

Pouvoir virer rapidement peut aussi être une composante

Sinon, il faut partir au bon endroit. La concentration de bateaux demande une maîtrise et une confiance de la distance par rapport à la ligne. Il faut les travailler à l’entraînement


  • Si vous ne parvenez pas à maintenir suffisamment d’espace sous le vent, Quel est votre attitude ?

1 je m’entraîne

2 J’augmente ma marge par rapport aux adversaires quitte à changer ma position sur la ligne en respectant toujours ma zone de départ


  • Vous obstinez vous à essayer de garder coute que coute votre place ou avez-vous tendance à choisir un autre endroit ? Qu’est ce qui justifie votre choix ?

Si la stratégie ou le gain l’exigent, je défend ma position Les positions extrêmes comités ou viseur en cas de gain important peuvent être modulées. Il faut d’abord partir et ne pas jouer ça passe ou ça casse

  • Les départs sont ils des atouts pour vous ou des points à travailler impérativement ?

Si ce n’et pas un atout il faut le travailler impérativement

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :