EXERCICE 3: La Défense.

EXERCICE 3: La Défense.

Objectif de l’exercice:

Pour maintenir votre espace sous le vent, il est primordial de maintenir cet espace  qui vous est vital pour prendre correctement votre départ sans être gêné par vos adversaires.

Son organisation:

Il faut un minimum de trois bateaux, mettre en place une ligne très courte pas plus de 20m, avec la petitesse de la ligne, vos coureurs vont se battre pour obtenir une place et pour partir ce qui va engendrer des situations de défenses diverses et variées.

Ce qu’il est intéressant d’observer pour un entraineur:

Vous pourrez observer la facultée des vos coureurs à se défendre, être juge dans des situations où les règles de course  peuvent être mise en application, observer les erreurs tactiques et techniques. Cette exercice reste très complet et met en application un grand nombre de situations.

Des repères de réussites ou d’échecs pour les pratiquants:

Il faut que vous varier les situations, défendre avec une abatée, défendre une situation de lof ou encore défendre sur un bateau arrivant  par derrière, il faut être actif et prendre votre départ dans différents endroits sur la ligne si vous voulez que l’exercice soit efficace, dans le cas contraire l’exercice vous ne servira à rien.

d470-11

Des ficelles d’expert:

L’important dans cet exercice c’est l’activité de l’équipage, si vous êtes passif: vous êtes mort. Il faut également Observer tout ce qui se passe autour de vous afin d’anticiper les différentes attaques de vos adversaires.

Niveau de difficulté de l’exercice:

C’est un exercice abordable et la progression se fait vite ressentir car chaque situation est différente et donc une leçon est faite.

Les modalitées d’interventions envisageables:

une caméra est encore intéressante, car le sujet se prête à des cas de règles de course, à des erreurs techniques (barre,écoute, assiette) ou encore à des erreurs tactiques (mauvais placements, mauvais lofs)

des évolutions possibles:

Plus il y a de bateau et plus c’est intéressant car les cas se multiplies, si on rétrécie la ligne la difficulté augmente et vis versa.

L’intérêt de la situation d’apprentissage:

La défense de l’espace sous le vent est  essentielle si l’on veut partir du coté favorable de la ligne, car la masse de bateau sera bien évidemment plus compact, c’est également un très bon exercice pour la cohésion d’équipage ainsi que pour la communication car c’est  le moment ou il faut le plus parler afin de prendre un bon départ.

Schéma à venir prochainement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :