EXERCICE 2: Maintenir sa position

EXERCICE 2: Maintenir sa position

L’objectif de l’exercice:

L’objectif est simple pour vos équipages, se maintenir au vent de la bouées à environs 2 longueurs de celle ci afin d’avoir la place de pouvoir s’élancer.

Son organisation:

Poser simplement une bouée ou même mouiller votre bateau, donné 2 minutes et forcer vos coureurs à se placer une minute avant à proximité du mouillage afin qu’il travail correctement l’exercice.

Ce qu’il est intéressant d’observer pour l’entraîneur:

Ce qu’il est intéressant d’observer c’est la capacité de vos coureurs a réussir à maintenir leur position à tout pris car sur la ligne il arrivera parfois qu’il pas d’autre choix. Vous pourrez alors juger du travail à fournir sur un point de vue technique, gestion du timing ou encore cohésion d’équipage.

Des repères de réussites ou d’échec pour le pratiquants:

Un  bon départ est un départ sur la ligne et lancer, si l’équipage à su maintenir correctement sa position, se lancer et partir sur la ligne au raz du mouillage c’est que l’exercice est bien réalisé en revanche si l’équipage à du manœuvrer soit en virant  ou en empannant dans les dernière secondes, ou alors si l’équipage lance et ne fait pas la bouée c’est un échec car il y’a eu une mauvaise gestion du timing ou des erreurs techniques.

dsc01705

Des « ficelles » d’expert:

Maintenir se place est une situation délicate et très technique, le conseil que je peux donner c’est une bonne communication au sein de l’équipage, Il faut impérativement que le barreur donne des instructions claires et précises à son équipier afin que le rendement soit au maximum, la clé de la réussite passe également par une bonne cohésion d’équipage un calme a bord afin d’être toujours concentré et attentif a ce qui se passe autour.

Niveau de difficulté de l’exercice:

Exercice simple dans la réalisation mais très compliqué techniquement car les facteurs extérieurs jouent beaucoup (vent, mer courant), maitenir sa position pendant une minute a proximité de la bouée est très difficile mais c’est une étape a franchir pour pouvoir prétendre à rivaliser avec les meilleurs.

Des modalités d’intervention envisageables:

La caméra est très intéressante là car elle permet de voir l’évolution de l’équipage pour corriger les erreurs techniques et les coureurs pourront juger par eux même de leurs erreurs. il est important que les coureurs voient par eux même car la si y’a des erreurs il n’y pas de doutes possibles.

Des évolutions possibles:

Si l’exercice est trop difficile vous pouvez mouiller une bouée dérivante car sela se rapproche plus d’un bateau car la dérive est semblable. Sinon vous pouvez aussi rajouter des bateaux pour augmenter la difficulté.

L’intérêt de la situation d’apprentissage:

C’est des situation incontournable sur les départs, si vous ne prennez pas le temps de travailler sur cette exercice il est clair que vous serez souvent en difficulté et que vous aurez tendance à partir seul et dégager et donc pas forcement du bon coté.

Schéma à venir très prochainement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :